Remplissez le formulaire ci-dessous pour prendre un rendez-vous


  • Types de fichiers acceptés : jpg, pdf, doc, docx, png.
    Note: Vous devrez avoir en main l’originale de votre prescription lorsque vous vous présenterez à votre rendez-vous.



Close

Chez Clinix, chaque mammographie de dépistage est analysée par 2 radiologistes, c’est ce qu’on appelle la mammographie double lecture. Cette méthode est utilisée dans plusieurs pays d’Europe, notamment en France où, depuis 2004, toutes les mammographies sont interprétées en double lecture. L’Angleterre, l’Irlande et l’Italie procèdent également de cette façon.  La double lecture permet de diminuer au maximum les erreurs humaines et de rassurer davantage les patientes.

La mammographie de dépistage est un service couvert par la RAMQ. L’examen est donc sans frais.

Équipement ultra haut de gamme

Clinix est dotée des technologies les plus performantes sur le marché. Pour la mammographie, elle utilise la technologie numérique DR.

Meilleur taux de détection

La mammographie numérique DR utilisée chez Clinix est actuellement la meilleure technologie pour dépister le cancer du sein. En effet, il a été démontré scientifiquement que chez les femmes de moins de 50 ans, les femmes en préménaupose ou périménaupose et celles qui ont les seins denses, la mammographie numérique détecte jusqu’à 28% plus de cancer*. Une différence significative dans le traitement efficace de cette maladie.

*Diagnostic Performance of Digital versus Film Mammography for Breast-Cancer ScreeningN Engl J Med 2005; 353:1773-1783

*La mammographie numérique, moins nocive et plus performante.

www.ledevoir.com

Diminution de la dose de radiation

La mammographie DR diminue la dose de radiation de 20% à 50% (selon le type de sein), soit une performance nettement supérieure aux 2 autres appareils de mammographie*.

*Digital Mammography Delivers Significantly Less Radiation Than Conventional Mammography
www.sciencedaily.com/releases/2010/01/100121135704.htm

*La mammographie numérique, moins nocive et plus performante
http://www.ledevoir.com/societe/sante/282404/la-mammographie-numerique-moins-nocive-et-plus-performante

Études scientifiques

De nombreuses études scientifiques* démontrent une augmentation significative du nombre de cancers dépistés (jusqu’à 15%, soit 1 cas de plus sur 1000 mammographies), lesquels le sont souvent à un stade précoce de la maladie. De plus, ces mêmes études démontrent qu’avec la méthode dite consensuelle (double lecture), le taux de rappel est diminué. Cette efficacité accrue allège considérablement le niveau d’anxiété des femmes en plus de leur éviter d’avoir à subir des examens complémentaires.

*Comparison of single reading with double reading of mammograms, 33734 mammograms, British Journal of Radiology 1995, 68 958-962.  Consensus review of discordant findings maximizes cancer detection rate in double-reader screening mammography.  Irish national breast screening program experience, 128 569 mammograms, RSNA 2009.

Couvert par la RAMQ

La mammographie est un examen spécialisé pour le dépistage précoce du cancer du sein et de toutes autres affections bénignes se rapportant aux seins.

Les mammographies de dépistage sont entièrement couvertes par la RAMQ à partir de 40 ans.  Pour les femmes âgées de 40 à 49 ans ainsi que celles ayant plus de 70 ans, une prescription du médecin est nécessaire.  Pour les femmes âgées entre 50 et 69 ans, elles peuvent se présenter avec la lettre d’invitation du PQDCS, ou avec une prescription de leur médecin.

Quant aux mammographies diagnostiques, elles sont entièrement couvertes par la RAMQ pour les femmes de tout âge.  Une prescription du médecin est nécessaire.

Examens mammaires disponibles

  • Dépistage 40 à 49 ans
  • Dépistage 50 à 69 ans
  • Dépistage 70 ans et plus
  • Diagnostique
  • Clichés complémentaires (SPOT et agrandissements)

En complément à la mammographie, les radiologistes peuvent parfois demander des examens supplémentaires pour établir le diagnostic de façon plus précise. Clinix offre également les examens suivants :

  • Échographie mammaire
  • Biopsie échoguidée
  • Résonance magnétique des seins

Clinix Imagerie médicale et Intervention La Cité est un centre de dépistage désigné (CDD) par le ministère de la Santé et des Services Sociaux (MSSS) dans le cadre du Programme québécois de dépistage du cancer du sein (PQDCS), et par l’Association canadienne des radiologistes (ACR) dans le cadre du Programme d’agrément en mammographie.

Indications

Le cancer du sein est le type de cancer le plus souvent diagnostiqué chez les femmes du Québec.  On estime qu’une femme sur 9 risque de développer ce cancer au cours de sa vie.  Les deux principaux facteurs de risques de cette maladie sont le fait d’être une femme et celui de vieillir.  Avoir des personnes atteintes du cancer du sein dans la famille (grand-mère, mère, sœur, etc.) est aussi un facteur de risque bien que la majorité des femmes atteintes n’ait aucun membre de leur famille atteint.  Même si aucune bosse ou irrégularité n’est détectée à la palpation, la mammographie peut trouver de très petits changements dans les seins.

Contre-indications

Aucune contre-indication n’est reconnue à la réalisation d’une mammographie. Seule des circonstances techniques particulières (handicap, déformation thoracique, etc.) peuvent parfois gêner la réalisation de l’examen.  L’examen demeure toutefois possible en adaptant au besoin le nombre de clichés réalisés.

Déroulement de l'examen

La mammographie est une radiographie des seins permettant de détecter des lésions de très petites tailles n’étant pas palpables.

Avant même la réalisation de l’examen, une technologue en imagerie médicale spécialisée en mammographie complète avec la patiente un questionnaire préalable à l’examen.

Par la suite, deux radiographies sont réalisées sur chaque sein, une vue de face et une vue en oblique.  Le sein doit alors être comprimé entre deux plaques afin d’obtenir une image de qualité et diminuer l’épaisseur du sein à radiographier. Cette façon de faire réduit la radiation nécessaire à l’obtention des images. Clinix possède un équipement entièrement numérique,  dernière technologie DR, qui permet de diminuer de 50% la radiation aux seins.  Avantage considérable étant donné le caractère répétitif de cet examen aux 2 ans.

Les technologues de Clinix prennent toutes les précautions nécessaires afin de minimiser la douleur pouvant être ressentie par les patientes lors de la compression. Parfois inconfortable pour ces dernières, la compression demeure un mal nécessaire pour les raisons suivantes :

  • Elle contribue à réduire la quantité de radiation nécessaire en diminuant l’épaisseur du sein à radiographier.
  • Elle permet d’obtenir une épaisseur de sein uniforme afin que tous les tissus soient visualisés.
  • Elle permet d’étendre le tissu mammaire pour que les petites anomalies ne soient pas obscurcies par le tissu avoisinant.
  • Elle maintient le sein immobile pour éviter que les images soient brouillées par le mouvement.
  • Elle réduit l’éparpillement des rayons X afin d’obtenir une image de grande précision.

Durée

Examen est d’une durée d’environ 20 minutes.

Effets secondaires

Il n’y a aucun effet secondaire relié à cet examen.  Le risque de développer un cancer en raison de mammographies répétées est pratiquement inexistant. Les effets indésirables les plus fréquents de la mammographie sont l’inconfort et la douleur, passagère et modérée, au cours de l’examen.

Au moment de vous présenter à votre rendez-vous, assurez-vous d'avoir :

  • La prescription de votre médecin
  • La lettre d’invitation à participer au Programme québécois de dépistage de cancer du sein (PQDCS), s’il y a lieu.
  • La carte d’assurance-maladie (examen entièrement couvert par la RAMQ)

Spécifications

Appareil numérique DR, Mammomat Inspiration de marque Siemens 2010.
Obtention des images : sur demande, des frais de 5$ s’appliquent.

Préparation

Le jour de l’examen, il est recommandé ne pas mettre de poudre, crème, parfum, déodorant sur les seins et les aisselles.  Ces produits peuvent provoquer de fausses images pouvant être confondues avec des lésions.

Pour les femmes ayant une grande sensibilité aux seins, il est préférable d’éviter la consommation de café, thé, chocolat et colas pour les deux semaines précédant l’examen. Il est aussi possible de prendre deux comprimés d’acétaminophène (Tylenol) une heure avant l’examen.

Lors de la réalisation de l’examen, les technologues demanderont d’enlever les bijoux telles que les chaines et les boucles d’oreilles ainsi que tout autre objet pouvant être nuisible.

Dépistage cancer du sein

Pour lutter efficacement contre le cancer du sein, le ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS) a implanté, en 1998, le Programme québécois de dépistage du cancer du sein (PQDCS). Ce Programme vise l’ensemble des femmes âgées entre 50 et 69 ans. Il les invite à passer une mammographie de dépistage tous les deux ans. L’objectif principal du PQDCS est de réduire de 25 % le taux de mortalité causée par le cancer du sein.

Pour plus d’information sur le PQDCS et le dépistage du cancer du sein, visitez le site www.depistagesein.ca