CLINIX – Imagerie médicale et intervention

Mammographie

CLINIX se démarque par sa double lecture de toutes les mammographies de dépistage.   Ainsi, toutes les mammographies de dépistage sont analysées par deux radiologistes. 

Cette méthode est utilisée dans plusieurs pays d’Europe, notamment en France où, depuis 2004, toutes les mammographies sont interprétées en double lecture. L’Angleterre, l’Irlande et l’Italie procèdent également de cette façon.  

La double lecture permet de diminuer au maximum les erreurs humaines et de rassurer davantage les patientes.

Points importants

Indications pour examen mammographie
  • Le cancer du sein est le type de cancer le plus souvent diagnostiqué chez les femmes du Québec. On estime qu’une femme sur 8 risque de développer ce cancer au cours de sa vie.
  • Le risque de développer un cancer du sein augmente en fonction de l’âge de la femme et de son historique personnel et familial. Même si aucune anomalie n’est détectée à la palpation, la mammographie peut trouver de très petits changements dans les seins.
  • Pour le PQDCS, la mammographie de dépistage constitue toujours le seul examen de dépistage reconnu comme pouvant réduire la mortalité par cancer du sein.
Contre-indications
  • Aucune contre-indication n’est reconnue à la réalisation d’une mammographie.
  • Seule des circonstances techniques particulières (handicap, déformation thoracique, etc.) peuvent parfois gêner la réalisation de l’examen.
  • L’examen demeure toutefois possible en adaptant au besoin le nombre de clichés réalisés.
  • Si vous êtes enceinte ou croyez l’être, veuillez aviser notre technologue.
Dépistage cancer du sein

Pour lutter efficacement contre le cancer du sein, le ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS) a implanté, en 1998, le Programme québécois de dépistage du cancer du sein (PQDCS).

Ce Programme vise l’ensemble des femmes âgées entre 50 et 69 ans. Il les invite à passer une mammographie de dépistage tous les deux ans. L’objectif principal du PQDCS est de réduire de 25 % le taux de mortalité causée par le cancer du sein.

Pour plus d’information sur le PQDCS et le dépistage du cancer du sein, visitez le site depistagesein.ca.

Équipements ultra haut de gamme

CLINIX est dotée des technologies les plus performantes sur le marché. Pour la mammographie, elle utilise la technologie numérique DR avec tomosynthèse.

Déroulement de l'examen

La mammographie est une radiographie des seins permettant la visualisation de l’intégralité de la glande mammaire. Ainsi, elle rend possible la détection d’anomalies mammaires.

  1. Avant la réalisation de l’examen, une technologue en imagerie médicale spécialisée en mammographie complète avec la patiente un questionnaire préalable à l’examen.
  2. Par la suite, deux radiographies sont réalisées sur chaque sein, une vue de face et une vue en oblique. Le sein doit alors être comprimé entre deux plaques afin d’obtenir une image de qualité et diminuer l’épaisseur du sein à radiographier. Cette façon de faire réduit la radiation nécessaire à l’obtention des images.
  3. Une fois l’examen terminé, vous pourrez quitter notre établissement.
Les images seront analysées par l’un de nos radiologistes et le rapport final sera acheminé à votre médecin traitant dans un délai de 24 à 48 heures.
 
Les technologues de CLINIX prennent toutes les précautions nécessaires afin de minimiser la douleur pouvant être ressentie par les patientes lors de la compression. Parfois inconfortable pour ces dernières, la compression demeure un mal nécessaire pour les raisons suivantes :
  • Elle contribue à réduire la quantité de radiation nécessaire en diminuant l’épaisseur du sein à radiographier.
  • Elle permet d’obtenir une épaisseur de sein uniforme afin que tous les tissus soient visualisés.
  • Elle permet d’étendre le tissu mammaire pour que les petites anomalies ne soient pas obscurcies par le tissu avoisinant.
  • Elle maintient le sein immobile pour éviter que les images soient brouillées par le mouvement.
  • Elle réduit l’éparpillement des rayons X afin d’obtenir une image de grande précision.

La durée de l’examen est d’environ 15 minutes.

Préparation à la mammographie

Le jour de l’examen, il est recommandé de ne pas mettre de poudre, crème, parfum, déodorant sur les seins et les aisselles. Ces produits peuvent provoquer de fausses images pouvant être confondues avec des lésions.

Pour les femmes ayant une grande sensibilité aux seins, il est préférable d’éviter la consommation de café, thé, chocolat et colas pour les deux semaines précédant l’examen. Il est aussi possible de prendre deux comprimés d’acétaminophène (Tylenol) une heure avant l’examen.

Lors de la réalisation de l’examen, les technologues demanderont d’enlever les bijoux tels que les chaînes et les boucles d’oreilles ainsi que tout autre objet pouvant être nuisible.